Moins de régions mais toujours autant d’élus

Si le nombre de régions diminue de plus de la moitié, le nombre de conseillers régionaux restera quant à lui inchangé. En effet, un amendement adopté le 18 juillet dernier a supprimé le plafonnement des élus à 150 dans chacune des super régions. Les 1757 conseillers régionaux devraient donc conserver leurs postes, les nouvelles régions disposant du’n nombre de conseillers équivalent à la somme des élus des anciennes régions fusionnées.

One Comment

  1. Christian BLIGNY August 5, 2014 Reply

    Voila un poste de dépense ou il serait de tailler dans les effectifs beaucoup trop d’élus y compris sénateurs et deputés avec des avantages mirobolants aux frais des contribuables (ceux qui payent des impôts surtout)et qui doivent en donner toujours plus pour en avoir toujours moins…
    Ras le bol de ces parasites beaux parleurs qui considèrent leurs acquis d’une époque révolue de croissance comme la condition sine qua none de leur vision de la Démocratie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*