Le chômage a battu tous les records en 2014

En décembre, 8.100 personnes supplémentaires sont venues gonfler les rangs de Pôle emploi. Le chômage a ainsi augmenté de 5,7% sur l’ensemble de l’année écoulée, portant le nombre de demandeurs à près de 3,5 millions.

Pire: si l’on prend en COMPTE les catégories B et C (activité réduite), le chiffre vertigineux de 5.218.200 personnes à la recherche d’un EMPLOI est atteint, soit une hausse de 6,4% sur un an.

La physionomie globale du chômage est en soi tout à fait effrayante. En 4 ans, le nombre total de demandeurs d’emplois a augmenté de 25%, soit 1,2 millions de personnes. Si l’on se souvient que chaque année, 700.000 jeunes environ arrivent sur le marché du travail, l’évolution globale de la demande d’emplois montre qu’en 4 ans, près de la moitié de jeunes n’a pas pu trouver sa place sur le marché du travail. Cette proportion effrayante explique largement la désespérance qui s’est emparée des forces vives du pays: pendant ce temps, insiders en CDI et fonctionnaires continuent à déblatérer comme si de rien n’était sur la défense de leurs acquis.

There are no comments yet, add one below.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*